Jour de lessive

Linge étendu en pleine campagne verte au soleil, enchevêtrement de cordes à linge aux fenêtres, ces scènes de vie pittoresques évoquent aussi le quotidien.

La dure réalité se conjugue au passé, heureusement ! Hier, c’était le fruit d’un effort harassant. Une grande buée hebdomadaire comptait environ 70 draps et autant de chemises !

Longtemps corvée de générations de femmes, cauchemar domestique affreusement pénible, quoi de plus genré, stéréotypé, et cliché que ce labeur immémorial ?

Stop ! Les hommes s’y sont mis depuis ! Oui, ils savent trier, laver, étendre, plier, ranger. Le goût de la propreté est l’affaire de tous. Et bizarrement, cette tâche simple peut même prendre une forme d’évasion. 

Le linge net et frais peut procurer une rare sensation de bien-être.

L’art-à-porter ARTIST correspond à un certain sens de la mode, un art de vivre en couleur, un mode de vie plus équitable, une communauté solidaire. Cette bienveillance contagieuse se partage jusqu’au moindre détail, jusque sur l’étiquette cousue sur chaque modèle aux indications très utiles. L’art de bien vêtir s’élargit à l’art de prendre soin des femmes. Soin de leur vie, soin de leurs tenues.

L’art de laver commence par une préparation primordiale. Séparer les couleurs, les pastels et le blanc pour éviter tout grisaillement ou dégorgement. Trier selon la température de lavage. Regrouper les délicats dans un filet. Mettre les vêtements à l’envers, à l’écart du feutrage, du boulochage ou de l’usure prématurée. Vérifier les poches : elles contiennent parfois des trésors…

Guide d'entretien des textiles
Les indications se réfèrent à la partie la plus fragile de l'article textile. Elles indiquent le traitement le plus sévère incluant la teinture, l'apprêt, les accessoires (boutons, fermetures) et les garnitures.
Les procédures d'entretien appliquées conformément à l'information indiquée sur l'étiquette certifient que l'article ne sera pas endommagé. Toutefois, il n'y a pas de garantie que les tâches et salissures disparaissent complètement.

Pour en savoir plus, 2 liens instructifs sur l’Étiquetage d’Entretien des Textiles, à l'origine de normes internationales. 

GINETEX : www.ginetex.net 

COFFRET : https://www.lavermonlinge.com/FR/symboles_d_entretien/normalisation_etiquetage.asp

Il existe 5 grandes familles de symboles depuis 2005. Outre la stricte application des consignes de l’étiquette, ARTIST vous prodigue des recommandations complémentaires.

LE LAVAGE : représenté par une cuve.

La 1ère fois, laver séparément vos vêtements neufs.

Éviter une grosse charge, les articles plus libres de mouvement sont en plus grand contact avec l’eau savonneuse. Le symbole indique si le lavage domestique est possible soit en machine - à privilégier - soit à la main (parfois proposé par un programme spécial en machine). 

Si à la main, à 40°C maximum en fonction de l'article. Dissoudre d'abord le détergent adéquat dans beaucoup d'eau. Laisser flotter et agiter doucement. Ne pas frotter, ni tirer, ni tordre. Ensuite bien rincer, remettre l'article en forme.

Ne pas laisser le linge humide sans le traiter.

LE BLANCHIMENT : représenté par un triangle.


Il indique si l'article peut être blanchi ou non.
S’il n'est pas autorisé, utiliser uniquement des détergents sans agent de blanchiment. 

Être prudent(e) avec l'utilisation de produits détachants. (Essai préalable sur une petite partie cachée).

LE SECHAGE : représenté par un carré.

Il est préconisé immédiatement après la fin du cycle de lavage.
Le cercle à l'intérieur fait référence au sèche-linge ; la (les) ligne(s) à l'intérieur du carré symbolise(nt) le séchage naturel. 

Précaution : soleil ou lune peuvent dégrader les couleurs.

SECHAGE EN TAMBOUR

Quand ce pictogramme est barré, ne mettez pas votre vêtement au sèche-linge, il pourrait se déformer !
Les points dans le tambour indiquent la température maximale. Attention au rétrécissement des tricots de coton, au feutrage de la laine, à la soie ou à l'acrylique sensibles à la chaleur.

SECHAGE NATUREL
Séchage sur fil ou à plat, avec ou sans essorage. À l’ombre : la ligne oblique indique le séchage à l'abri de la lumière. Il s'agit de permettre une ventilation idéale exposant au maximum leur surface à l’air tout en évitant la formation de plis disgracieux.

 

LE REPASSAGE : représenté par un fer.

Plus il contient de points plus la température sera élevée. Le fer barré indique que le repassage est déconseillé. Le même symbole fer barré + deux traits en dessous signifie qu’il ne faut pas utiliser de vapeur.

Repasser de préférence sur l’envers pour éviter tout lustrage. Un fer et une planche bien adaptés font toute la différence. À bon escient, préférer un linge humide intercalé plutôt que la vapeur. 

La température (nombre de points sur le symbole) doit être sélectionnée uniquement sur la base de l'étiquette d'entretien et non sur la composition. Les fibres présentes en faible quantité ne sont pas toujours mentionnées. 

Faire attention également quand les tissus ont des effets gaufrés ou applications.

Pas impérieux de repasser quand immédiatement après l'essorage, les habits sont suspendus et remis en forme encore humides, ou s'ils sont séchés en position horizontale. 

 

LE NETTOYAGE PROFESSIONNEL : représenté par un cercle.

À sec ou à l'eau, il est opéré par des professionnels.

Quotidien plus vert ?

Selon l’Ademe (Agence Environnement Maîtrise Energie), un foyer européen consomme environ 40 Kg de lessive/an. L’évolution des produits, des machines à laver, des procédés, de la nature des tissus… mais aussi les aspects sociologiques, économiques, politiques ont éveillé les consciences, changé les habitudes. Même si les efforts restent à soutenir, le pli est pris. Limiter les déchets d’emballage ; laver et repasser à des températures plus basses pour réduire la consommation électrique. Dans les grandes surfaces, dans les boutiques spécialisées « bio ou naturel », on affiche des labels fiables :

Savons traditionnels, recette maison ou noix de lavage : encore faut-il faire le tri.

La règlementation s’intensifie, l’encadrement des appellations se durcit. La traçabilité préserve des pratiques marketing à l’image illusoire.

ARTIST qui n’hésite pas à se mouiller a ouvert sa buanderie ! Faire la chasse aux tâches, éliminer la grisaille, tout un programme pour préserver l’éclat d’origine de ses collections.

Publié par Viviane VGM, Rédactrice du Magazine Artist La marque.

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir un rappel le jour de l'ouverture !

Vous êtes dejà 24 000 à nous suivre 🙏

Des mails simplement quand c'est nécessaire!

Trustpilot