La compagnie ARTIST vous a présenté WONDERLAND

La session « Wonderland » touche à sa fin. Mais ne revient-on jamais du PAYS DES MERVEILLES d’Éric Roux-Fontaine ? Dix jours durant, ce compagnon solaire de voyage nous a dédié le temps sans heure de sa peinture. Une parenthèse au bord de la piscine du peintre, les pieds nus sur la margelle, en fredonnant « À la claire fontaine ». Comment refaire surface, émerger de la toile et se remettre de ses émotions ?

Réponse dans le carnet de voyage ! Le mood board d’Artist illustre le décor de turquoise : vert des feuillages, azur des vaguelettes, traits de soleil. Destinées à la soie pour le foulard, au piqué de coton pour la robe, les silhouettes croquées par Brigitte cristallisent la collection collaborative d’Artist / Éric Roux-Fontaine.

« Peindre, c’est tenter de fabriquer de la lumière à partir de la matière. » L’artiste nous initie.

D’instinct, notre tandem artistique a accédé à la lumière qui éclabousse dans cette œuvre. Le sweat à capuche, la veste ou le cardigan, la robe aussi, tous ces modèles l’interprètent fidèlement de par l’intensité et la profondeur de leur impression. Un tissu ouvragé, une matière active, l’autre extensible, un zip, un galon fin et discret, autant de traces de résurgence pour rappeler la source d’inspiration.Qui est donc ce jardinier à l’écoute du vivant ? Selon lui, à la manière d’un agriculteur, il écoute sa terre, retourne la matière, sème quelques intentions, et son chaos finit par s’organiser.  Un nouveau paysage jaillit qui n’appartient qu’à la peinture.

Ce regard attiré par toutes les beautés témoigne d’une personnalité sensible. Tout son art sublimé par 

la force de ses expressions fantasmagoriques, côtoie – ou tutoie peut-être ? – le courant de « réalisme merveilleux ou magique ». Des fragments de mémoire comme on rend hommage. Une géographie sentimentale en signe de reconnaissance à la Nature, un hymne à la rencontre, aux autres, à la différence.

L’eau, l’absence, la mélancolie, les animaux, la lune, les jardins extraordinaires et les forêts magiques, jusqu’aux fêtes foraines inoubliées par les vertus de l’enfance. Celle-là même d’où l’on s’envole sur le manège d’une vie dont on ignore tant…

Dans son travail, cela se traduit par la superposition d’une succession de fines couches de peinture. La matière brute est ainsi distillée. Les différents glacis recouvrent ou dévoilent à loisir des morceaux de l’ensemble, porteur d’une théâtralité, empli de vibrations recherchées.

Le chemin pour s’y rendre ? Suivre « la deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin. » J. M. Barrie, Le garçon qui ne voulait pas grandir, 1904.

 

 

L’artiste expose en France et poursuit une carrière internationale avec succès en Europe et aux USA.

  • Exposition collective à Paris au mois de novembre 2021

Suivre l’artiste : https://www.rouxfontaine.com/

  • Nouveau reportage disponible sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=-yq0M2ouNos&t=4s

et entre autres documents sur Youtube.com : “documents artwork eric roux fontaine neverlandscape”

  • Livre : Neverlandscape chez Felli ou en ligne .

Auteurs JPaul Delfino, Salvator Lombardo, Pierre Bongiovani, Pierre Vavasseur

 

Galerie Felli à Paris - www.galeriefelli.com
Galerie Alain Daudet à Toulouse – www.galeriealaindaudet.fr
L’œil du Prince à Biarritz –
www.loeilduprince.com

Hugo Galerie à New-York – www.hugogalerie.com
Waltman Ortega Fine Arts à Miami – www.waltmanortega.com
M Fine Arts à Boston –
www.mfinearts.com

Eric Roux-Fontaine, peintre français né en 1966, vit et travaille à Versailles. 

Publié par Viviane VGM, Rédactrice du Magazine Artist La marque.

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir un rappel le jour de l'ouverture !

Vous êtes dejà 24 000 à nous suivre 🙏

Des mails simplement quand c'est nécessaire!

Trustpilot