La « décalcomania » d’Anne GÉRARD


Lieu de vie, intimité, ARTIST-lamarque s’est invitée chez Anne Gérard et a planté le décor de son dernier thème BAROCCO présenté en session du 10 au 19 juin 2022.

La collection exprime un intérieur d’hier pour une mode automnale dès septembre prochain : des tons entre éclat et sobriété, un style peaufiné, des silhouettes expressives, des imprimés artistiques.

Dans l’imaginaire de l’artiste Anne Gérard, on se connecte souvent aux souvenirs, on feuillette un catalogue de nos traces. Sa peinture évoque ainsi les sensations familières et intimes liées à la mémoire.

Dans ses alcôves ou pièces de vie, on ne détecte pas de présence humaine. Néanmoins, les fenêtres souvent représentées, les reflets dans un miroir, un tableau dans le tableau figurent autant d’ouvertures sur l’extérieur.

Elle dessine avec poésie des choses du monde qui l’entoure, le banal et les apparences.

Son travail est entièrement produit sous forme de séries qui ne sont jamais closes. L’ensemble de son œuvre très particulière est une progression sérielle : une idée de la déclinaison, des séries parallèles, un rapport au temps. Les dessins fonctionnent les uns par rapport aux autres. Il peut se passer plusieurs années entre le début de la création et la reprise de la peinture qui sera poursuivie, réinterprétée, revisitée.

Toujours, tout ce qui sous-tend l’art d’Anne Gérard est lié à l’ambivalence et à la contradiction. Du fait de sa démarche très personnelle, de l’emploi de ses différentes techniques qui se percutent, le tableau s’inscrit à la fois net et trouble, illustrant objets contrariés ou cachant des indices.

L’ambiance rassurante de départ peut parfois même devenir inquiétante.

Dans sa pratique, la peintre/plasticienne convoque des techniques qui mettent à mal la précision de la représentation, elle malmène l’image de l’image, parfois même jusqu’aux limites du lisible. Sa méthode de transfert, de décalcomanie sur format géant confronte les gestes précis et volontaires de la peinture aux « accidents », aux marques incontrôlées abandonnées par le passage de la colle à papier peint. Son œuvre artistique repose sur l’opposition du savoir et de l’ignorance, de l’important et du dérisoire ; le principe de son travail réside dans l’affrontement des signes déjà inscrits sur les supports récupérés et autres réactions ou fruits du hasard.

Dans tous les cas la fluidité de la peinture qui se "répand" de façon généreuse sur la feuille vient contrarier le motif dans ses détails comme dans sa totalité.

ARTIST a élaboré toute cette collection BAROCCO dans le même esprit, à la recherche de l’équilibre entre formes simples et pourtant subtiles. Les imprimés précis et réalistes traduisent une force troublante dans leurs zones plus brouillées.

Attention, c’est jusqu’au dimanche 19 juin 2022 !

Pour l’entendre parler de son art, visualisez la vidéo du 3 juin dernier dans ce magazine.

Née en France en 1963. Vit et travaille à Nice (06)
Diplômée de l’école nationale supérieure d'art – Villa Arson – Nice
Professeure d'arts plastiques à Nice.
Elle est aussi l'auteure de textes et illustrations, d’un album jeunesse et de trois livres pour enfants aux Éditions Ricochet.
"Le Mouvement des nuages" est son premier roman. (Éditions Bélem - 2004)
Expose régulièrement dans sa région et toute la France.
Galerie LOLA GASSIN – 49 rue Ml Joffre – 06 Nice – 0493886825 – info@galerielolagassin.com
http://annegerard.net

Publié par Viviane VGM, Rédactrice du Magazine Artist La marque.

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir un rappel le jour de l'ouverture !

Vous êtes dejà 24 000 à nous suivre 🙏

Des mails simplement quand c'est nécessaire!

Trustpilot