L'artiste de la collection #09


  🎬 LA VIDÉO 🎬

 


📃 L'ARTICLE 📃


Quand la plasticienne Anne Damesin exauce le vƓu d’Artist

Entre France et Cameroun, l’heureuse enfance de l’artiste Anne Damesin la nourrit de grands espaces et de libertĂ©. AprĂšs des Ă©tudes en sciences politiques et des expĂ©riences en entreprises, elle affirme son indĂ©pendance en 2004 pour s’autoriser Ă  peindre. Elle lĂąche tout pour suivre sa formation artistique aux Beaux-Arts et Ă  l’École du Louvre de Paris.
 

 🌿 L'artiste et la nature 🌿 

 

Peintre, dessinatrice, plasticienne, son vaste travail dans l’art contemporain et urbain s’articule souvent autour de sĂ©ries ou variations de peintures, de travaux sur papier, d’installations et volumes, de dentelles vĂ©gĂ©tales, de salons en expositions.
« Chacun de mes travaux pose la question de l’apparition et de l’absence, dialectique subtile du plein et du vide. J’invite Ă  explorer les liens intimes que j’entretiens avec le vivant fait de symbioses et de confrontations. Je cherche Ă  rĂ©vĂ©ler, crĂ©er un trouble visuel, montrer l’infime
 le jeu d’ombres et de lumiĂšres. »
Tout en sensibilitĂ©, Anne Damesin nous explique comment elle rend beau l’ordinaire du quotidien. Sa poĂ©sie converse avec sa maniĂšre d’ĂȘtre ; son geste habile compose l’infiniment simple, l’imperceptible comme pour ne pas peser.

🎹  L'artiste et ARTIST 🎹

À quelques jours de la toute nouvelle session du 2 au 18 avril 2021, Artist vous met l’eau Ă  la bouche et vous rĂ©serve la primeur du prochain thĂšme.
Nous mettons Ă  l’honneur l’Ɠuvre retenue, coup de cƓur qui a foudroyĂ© Brigitte et François. Son titre Ă©vocateur « JE FAIS UN VƒU » lĂšve le voile sur le rayonnement de la prochaine prĂ©sentation. Jusqu’au moindre dĂ©tail, tout a Ă©tĂ© pensĂ© pour vous surprendre.
Aujourd’hui, nous consacrons un focus Ă  cette Ɠuvre prĂ©cieuse et inattendue, un travail fragile, aĂ©rien, Ă©phĂ©mĂšre, rĂ©alisĂ© en dentelles vĂ©gĂ©tales.
Au dĂ©but Anne Damesin dessinait la fleur : la nature lui parle depuis longtemps. Son cheminement, son goĂ»t de l’épure, l’ont guidĂ©e vers plus d’essentiel.
Elle s’est intĂ©ressĂ©e aux vĂ©gĂ©taux, a pris des cours pour mieux les connaĂźtre jusqu’à dĂ©couvrir leurs vertus. DĂšs lors, camĂ©lias, feuilles de marronniers ou lierre se sont laissĂ©s cueillir sur son passage dans ses rues familiĂšres de Paris. Elle les a introduits dans sa vie, dans son art, dans son atelier.
De la prĂ©cision d’orfĂšvre, de la minutie digne d’un horloger. Elle procĂšde Ă  une succession de dĂ©coctions trĂšs dĂ©licates. Laborieusement, cela peut durer jusqu’à un mois. La technique mĂ©ticuleuse qu’elle a mise au point requiert beaucoup de patience pour enlever la pulpe vĂ©gĂ©tale et ne conserver que la structure, les nervures.
« L’expĂ©rimentation prĂ©vaut. Je cuisine, je joue pour voir ce que cela donne. » AD.
Notre plasticienne se languit de voir la collection insufflĂ©e par son travail, extrapolĂ©e en piĂšces textiles. Elle nous confie que ce regard autre la conforte. Elle se sent d’autant plus dans sa vĂ©ritĂ© artistique que le concept Artist rejoint ses convictions d’une fabrication raisonnĂ©e et respectueuse de l’environnement.
DĂ©jĂ  10 ans d’estime rĂ©ciproque, de suivi du travail de chacun, d’envie de collaborer !

đŸŽ€Â La parole Ă  Brigitte & FrançoisÂ đŸŽ€

« On admire son travail, mais toute notre difficultĂ©, chaque fois, est de trouver la bonne Ɠuvre, dans la bonne ambiance coloristique, correspondant Ă  nos aspirations du moment, transposable sur une ligne vestimentaire ».
En attente du bon rendez-vous, « JE FAIS UN VƒU » s’est prĂ©sentĂ©e comme une rencontre dans la rencontre, le fruit d’une longue impatience.
Par-dessus tout, ce qui nous a Ă©poustouflĂ©s ce sont ses dentelles vĂ©gĂ©tales d’une beautĂ© ciselĂ©e toute poĂ©tique ; un champ des possibles entrait en rĂ©sonance avec ce que nous voulions crĂ©er.
Notre envie s’orientait vers une collection chic et dĂ©contractĂ©e, subtile, portable Ă  la ville comme en cĂ©rĂ©monie. Cette fois-ci nous avions une vĂ©ritable volontĂ© d’étonner par un thĂšme trĂšs diffĂ©rent.
Les tonalitĂ©s : sable dorĂ©, blanc cassĂ©, effets irisĂ©s, fonds clairs et lumineux contrastĂ©s d’anthracite en impression et quelques Ă©clats de turquoise pour ne surtout pas oublier l’étĂ©. Tout cela donne beaucoup d’allure et de modernitĂ©.
Anne s’est prĂ©sentĂ©e comme une dentelliĂšre. Nous avons explorĂ© son travail ouvragĂ©. »
Anne DAMESIN vit et travaille à Paris - Atelier 81 Boulevard Voltaire – XXIe.
www.annedamesin.com

Publié par Viviane VGM, Rédactrice du Magazine Artist La marque.

20 commentaires

  • Anne-Laure Charrier

    TrĂšs allĂ©chant, cette collection Ă  partir de la crĂ©ation poĂ©tique d’Anne Damesin. Vivement le 2 avril !!

  • D Kandel

    aucun

  • Lepert Martine

    En attendant de dĂ©couvrir, et dans mes mots
. je vois Anne Damesin lier une technique Ă  son art, son art se fond en objet “portable” et “responsable”, au final tout sera beautĂ© et lĂ©gĂšretĂ©, fruit de passions qui se rencontrent, ce qui n’est pas anodin
 Merci!

  • sylviane ventura

    Bonjour, cette collection me semble trĂšs diffĂ©rente des prĂ©cĂ©dentes. C’est trĂšs positif de varier et d’ouvrir la voie Ă  de nouvelles crĂ©ations. Cette artiste a de multiples talents, et dĂ©cliner une partie de son Ɠuvre en textile s’annonce prometteur pour une belle rĂ©ussite. Bravo !

  • ClĂ© Monique

    Bonjour, je ne reçois plus vos mails, je ne comprends pas pourquoi ? Ma messagerie est opérationnelle,
    bien que de temps en temps elle fait l’objet de blocage par Free pour des “piratages”.
    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Inscrivez vous Ă  notre newsletter pour recevoir un rappel le jour de l'ouverture !

Vous ĂȘtes dejĂ  24 000 Ă  nous suivre 🙏

Des mails simplement quand c'est nécessaire!